English Version Versão Portuguesa Version Française Versione Italiana Türkçe Sürüm Wersja Polski Variantă Română Ελληνική έκδοση Magyar Nyelv Český Jazyk Versión Española
Sponsors:

Les Proprietés du Liège

La structure particulaire du liège lui donne une série de propriétés physiques qui sont:

Légèreté. Le liège est constitué par une structure creuse avec près de 36 millions de cellules par cm3, pleines de nitrogène et d’oxygène qui constituent 89.7% de sa matière. Le volume cellulaire qui reste vide dans le liège est de presque 90%, d’où sa capacité de flotter, comme le montre son emploi depuis très longtemps dans la fabrication de bouées et de filets à pêcher.

Elasticité. Grâce à la flexibilité des membranes, les cellules fonctionnent comme des coussins d’air microscopiques qui retrouvent leur forme originale après avoir été compressées. Cette propriété, appelée le "retour élastique", caractérise le "bon" bouchon et témoigne de son étanchéité. Son élasticité lui fait épouser la forme des goulots, quels qu’ils soient, même irréguliers, dans la limite des normes établies, avec une force de retour élastique qui le maintient fortement appuyé contre les parois du verre.

Imperméabilité. Son imperméabilité est due non seulement à la contre-pression exercée par le gaz des cellules, mais aussi à la présence dans les membranes du Liège d’une forte proportion de substances grasses (subérine, cérine...).

Isolant. La subérine, pratiquement infusible et insoluble, que ce soit dans l’eau, l’alcool, le chloroforme ou dans des acides, donne au liège des propretés imperméabilisantes qui permettent aux cellules de se remplir de l’air et d’assumer un fort pouvoir isolant et protecteur.

Inerte. Comme c’est un tissu mort1 , on peut le considérer comme une substance inerte, sans odeur ni saveur. Il a ainsi une forte valeur hygiénique, caractéristique très appréciée pour l’industrie de fermeture de boissons.

Adhérence. Son adhérence au verre est d’abord la conséquence de la force d’expansion d’une matière élastique contre une paroi rigide, mais elle est aussi due, et ceci est très important aux nombreuses cellules coupées lors du découpage du bouchon qui forment autant de ventouses microscopiques; ses propriétés adhésives sont encore accrues par la présence dans le liège de substances résineuses.

Durabilité. Le liège est une substance très résistante et de forte durabilité, avec une capacité remarquable pour conserver ou retenir ses propriétés initiales inaltérables. On peut le considérer un matériel inaltérable et imputrescible.


1 Arrivé le moment de la transformation, le liège est bouilli pendant 75 minutes, pour retirer touts les organismes, extraire des produits de contamination et faire devenir les plaques plus douces et flexibles.